L’entretien de votre casque en 5 étapes


Porter un casque sur la route est une obligation légale. Quand bien même vous décideriez de vous en passer, vous risqueriez alors de très lourds dommages en cas d’accidents (paralysie, mort, syndrome de Parkinson…). Le scootériste et le motard doivent donc toujours sortir avec leur allié sécurité numéro un : le casque. Cependant, pour que ce dernier garde ses capacités protectrices, il est important de bien l’entretenir. Voici comment faire en 5 étapes simples.

Nettoyage de l’extérieur du casque

Commencez par démonter votre casque. Prenez ensuite l’extérieur de la calotte et passez-là directement sous un filet d’eau tiède. Frottez doucement avec votre main pour faire partir le maximum de crasse et de poussière.

Pour une calotte brillante de propreté, nettoyez ensuite l’extérieur du casque avec une éponge (surtout pas le côté grattant !) et quelques gouttes de liquide vaisselle. Si vous tenez comme à la prunelle de vos yeux à votre casque Shark, pas de panique : le liquide vaisselle est peu agressif et permet d’éliminer efficacement les taches de graisses.

Nettoyage des recoins extérieurs du casque

Après avoir bien nettoyé l’extérieur de la calotte de votre casque, il vous faut pouvoir atteindre les moindres recoins pour un résultat parfait.

Pour atteindre les arêtes, les ventilations, ou encore les petits joints de votre casque, équipez-vous d’une brosse à dents souple. Ajoutez une goutte de liquide vaisselle et frottez doucement.

Rincez abondamment la calotte de votre casque et laissez-là s’égoutter. Séchez ensuite rapidement avec une lingette microfibre pour éviter de laisser des traces d’eau.

Nettoyage de l’écran

Cette étape concerne ceux qui ont fait le (très bon) choix d’un casque intégral et qui devront donc nettoyer en plus leur écran. Cela est très important car un écran sale vous fait perdre de la visibilité en route.

Si la vitre est pleine d’insectes, faites la tremper quelques minutes dans de l’eau tiède. Vous pourrez ensuite les décoller facilement avec votre ongle ou une brosse à dent souple. Puis, utilisez la même technique que pour laver l’extérieur de la calotte : une éponge (coté doux) et quelques gouttes de liquide vaisselle. Laissez enfin s’égoutter l’écran puis essuyez-le à l’aide d’un chiffon microfibre.

Nettoyage de l’intérieur du casque

Une fois votre casque propre de l’extérieur, il est temps de passer à l’intérieur ! Vous ne serez pas surpris d’apprendre que là encore, l’éponge et le liquide vaisselle seront vos principaux alliés.

Commencez par souffler dans les ventilations pour déloger la poussière. Passez ensuite une éponge humide avec quelques gouttes de liquide vaisselle à l’intérieur de la calotte, en insistant sur les parties textiles qui attrapent les mauvaises odeurs et les bactéries. Une brosse à dents vous aidera à atteindre les moindres recoins. Puis, séchez immédiatement avec un chiffon microfibre.

Nettoyage des petits éléments

Si vous avez bien démonté votre casque, il reste des petites parties à nettoyer : coiffe, collerette, mousses, bavette et cache-nez.

Pour ce faire, ne vous compliquez pas la vie ! Profitez tout simplement d’une lessive programme délicat (température maximum 30°C) pour y glisser ces petits éléments ! Faites cependant bien attention à choisir une lessive douce, type laine, et à ne pas faire tourner des éléments en cuir (ils ne passent pas en machine). Laissez ensuite sécher sur votre étendage.

 

Après avoir suivi ces 5 étapes, votre casque sera de nouveau brillant et performant comme au jour de l’achat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *