Comment obtenir une assurance scooter pas trop chère ?


L’assurance de votre scooter est obligatoire et peut représenter beaucoup d’argent si vous ne la choisissez pas correctement. Alors comment faire pour obtenir une à petits prix pour son deux roues ?  Voici cinq astuces pratiques pour vous aider à trouver une assurance pas trop chère.

scooter-101963_640

1. Définissez votre besoin

Les assureurs proposent par défaut des contrats d’assurance types qui ne correspondent pas forcément à vos besoins. Aussi étudiez précisément les garanties afin de ne garder que celles dont vous avez besoin et ainsi réaliser des économies.

Par exemple, si votre scooter a plus de 5 ans, vous n’aurez pas besoin d’une assurance tous risques.

La seule garantie obligatoire par la loi est l’assurance responsabilité civile. Les autres garanties sont optionnelles et il n’appartient qu’à vous de les souscrire ou pas.

2. Négociez

Pour réduire le coût de votre assurance, il est impératif d’interroger plusieurs sociétés d’assurance et de faire jouer la concurrence. Vous ne serez jamais meilleur négociateur qu’en prouvant que vous pouvez trouver mieux ailleurs.

Pour négocier une assurance scooter pas cher vous pouvez faire appel à un comparateur d’assurance. Il va vous permettre de trouver la meilleur offre pour votre profil et votre scooter. Sachez que les comparateurs d’assurances traitent tous les types de véhicule: auto, moto, scooter, quad, fourgonnette, etc … alors ne vous en priver pas, leur service est gratuit.

3. Soyez prudent

Les montants des assurances dépendent de votre historique de conduite. Il s’agit de votre bonus-malus. Plus vous serez prudent sur la route, plus votre bonus sera important et plus le montant de votre assurance pourra être réduit.

Dans le cas de changement d’assurance, le bonus-malus sera transmis par l’assureur précédent.

4. Étudiez les franchises

La franchise est le montant qu’il vous restera à payer dans certains cas. En général, plus le montant de votre assurance est bas, plus le montant de la franchise est élevée. C’est une sorte de pari sur l’avenir que vous devez faire. Vous êtes le seul à pouvoir évaluer le risque que vous souhaitez encourir.

5. Ne trichez pas

Il pourrait être tentant de modifier un peu la réalité pour obtenir de meilleurs tarifs d’assurance. Cela pourrait vous couter très cher en fin de compte !

En effet, toute déclaration faite lors de votre souscription vous engage dans le contrat. Dans le cas d’un deux roues par exemple, si vous le débridez, il ne sera plus conforme au contrat et vous ne serez plus assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *